20 mars 2010

L'après-guerre

Marcel était revenu de la guerre qu'en 46. L'un des derniers à revenir d'Allemagne.

Pourquoi ? Je l'ignore.

Il était évidemment très content d'être revenu, surtout de retrouver Georgette, sa femme. Ils avaient réussi à correspondre mais ne s'étaient vu pendant six ans.

Ils s'étaient mariés en 1938 et avait dû partir très vite à la guerre. Il était de nationalité belge.

Il était fou amoureux de sa femme, il la trouvait belle. Comment lui avait pu épouser une aussi jolie femme !

et si joyeuse, si légère !

En revenant de la guerre, ils ont repris le commerce de Zéphir (le père de Marcel), un commerce de charbon.

C'est pour ça d'ailleurs que Georgette avait épousé Marcel car c'était un commerçant. Elle ne voulait plus de cette vie de misère. Son père avait été tué en 1917 sur le chemin des Dames du côté de Verdun. Son corps n'a jamais été retrouvé.

Marcel ne parla pas trop de ce qui c'était passé en Allemagne. Il ne voulait pas gâcher le plaisir qu'ils avaient de se retrouver.

Il voulait un enfant, très vite. Georgette allait avoir 30 ans. Marcel voulait une fille, à tout prix. Une fille !

Il l'appellerait Martine. C'était très bien Martine. Ce prénom commençait comme le sien.

En novembre 1947, Martine arriva !

Posté par louisemarcel à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur L'après-guerre

Nouveau commentaire