06 avril 2010

Satané miroir

Il faut que je vous raconte une histoire qui m’est arrivée il n’y a pas très longtemps.

En rentrant du travail comme tous les jours, je passe devant une pharmacie. Pharmacie que je connais bien puisque c’est ma pharmacie. Elle se situe dans ma rue, je suis donc obligée de passer devant à chaque fois que je sors ou rentre chez moi.

Ce jour-là, en passant devant, une image m’interpelle. Cette image c’était moi, moi qui passait devant la glace de la pharmacie. Et là grand coup de bourdon, je trouve mon visage pâle, fatigué, cheveux emmélés, je me trouve une sale tête.

Je rentre chez moi, la glace de l’ascenceur me renvoit la même image.

J’évite toute la soirée mon miroir, celui-même qui ce matin me reflétait quelque chose de valable. Je me mise à bouder, un silence de mort s’installait dans la maison.

Après une longue méditation qui me mangea, au minimum, la moitié de ma nuit, j’osai parler à mon miroir.

Je voulais modifier mon image et pour la première fois lui adressa la parole.

- « Miroir, ne peux tu pas me faire un peu plus belle ! »

Un peu perplexe et surtout apparemment emplit de pitiè dû au visage déprimé qu’il avait devant lui, alla s’enquérir auprès d’un médium.

Sa réponse fut sans appel, il ne pouvait faire aucun miracle pour moi.

Je lui répondis « Même pas capable de masquer une ride, une seule !

La colère montait à l’intérieur de moi, une révolte ! Il savait à ce moment là, que quite à abattre le mur qui le portait, sa fin s’annonçait !

Alors, il me regarda droit dans les pupilles et me dit après un long silence :

-« Un miroir ne peut agir, il ne sait que réfléchir ! »

Posté par louisemarcel à 21:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Satané miroir

Nouveau commentaire