12 novembre 2010

L'amour, un mois c'est tout

et toujours ce silence....chaque jour j'y pense;

Cela m'embète, que s'est il passé dans ta tête.

Me dire que tu m'attendais depuis si longtemps,

que je t'apportais énormément.

Ne me fais pas mal, surtout ne me fais pas mal !

Comme tu as pu me le répéter...

Cela va faire un mois, un mois que j'y pense

un mois de silence...

Je ressens un vide, un vide dans ma tête, un vide dans mon être.

Je te voyais port et me voyais à quai.

Je suis devenue bateau ivre,

bateau fantôme, à la dérive.

M'aurais-tu jeté un sort, serais-je empoisonnée ?

Peux-tu seulement encore me ramener dans tes filets ?

Je te voulais sémaphore et je n'ai pas vu la bouée

marquée : danger !

Je te voyais port et moi amarrée.

Je voulais jeter l'ancre et faire des projets

mais j'ai dû repartir sans raisons me donner.

Pourquoi ? Pourquoi si fort, pourquoi si vite

Sans savoir pourquoi, aujourd'hui la fuite...

Posté par louisemarcel à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur L'amour, un mois c'est tout

Nouveau commentaire